Wednesday, 1 November 2017

Le chocolat

Le chocolat provient des fèves de cacao, graines du fruit du cacaoyer. Cet arbre (5 à 7m) pousse sous les Tropiques. On distingue 3 groupes de cacao : le Criollo (le plus fin), le Forastero (le plus courant) et le Trinitario (croisement des 2 autres)

Un peu d'histoire

à l'origine le "Tchocolatl" est un breuvage noir et amer utilisé par les Mayas et les Aztèques. En 1520, Cortez introduit la boisson cacao (adoucie de sucre de canne) en Europe. Anne d'Autriche la fait connaître à la cour du Roi Louis XIII vers 1615. La consommation du chocolat se démocratisera en France seulement au XIXème siècle
En Europe
C ce sont les Suisses qui consomment le plus de chocolat : 9,7Kg/an/habitant. Le Français en déguste en moyenne 5Kg/an.

La mode
est au chocolat amer, ... mais attention aux excès ! 70% de cacao est un bon dosage que les vrais amateurs de chocolat noir ne dépassent pas. Pour un chocolat au lait bien équilibré, choisir un chocolat composé à 40% de cacao.

Chocolat magique pour "mille et un" plaisirs...

sûrs du chocolat restent bien sûr les fruits confits, secs ou frais, les épices, les alcools et autres douceurs (caramel, miel, pâte d'amande,...)
Conseils de dégustation

Le chocolat artisanal se déguste comme un grand vin. La surface doit être lisse, brillante ou satinée. La caractère est croquant. La texture sera homogène et onctueuse. Le bouquet révélera une bonne torréfaction. On goûte le chocolat dans une température ambiante de 20°. Et on ne le croque pas ! Une bonne dégustation se fait par petits morceaux.

Conservation


Le chocolat se conserve dans son emballage d'origine, dans un endroit frais et sec (jamais au réfrigérateur), à l'abri des odeurs fortes.

No comments:

Post a Comment